TOTAL de pages consultées POUR TOUT LE BLOG

lundi 2 septembre 2019

Patrouille de France au Havre : Un spectacle d'émissions carbone criminelles écologiques par une armée qui bombardait Gbagbo et impose des salaires colonialistes à 50 €/mois. L'hypocrisie Macron Edouard Philippe est sans limite.

Par Julie Amadis
et Yanick Toutain
01/09/2019

Les avions de chasse français ont bombardé du 3 au 6 février 2019 des résistants au régime du dictateur Idriss Déby soutenu par la France.


Le résistant africain de Mauritanie : "Donc je disais ici tout le monde apprécie.... de l'autre coté de la méditerranée les gens ils crèvent parce qu'ils sont sous les bombes, ils sont sous l'oppression, ils sont sous le colonialisme"
Yanick Toutain : " On est d'accord mais c'est pas les mêmes avions qui ont bombardé le président Gbagbo en avril 2011. Ils avaient d'autres avions. Ça ce sont les avions du spectacle colonial."
Le résistant africain  : Oui

Pour rendre les Français indifférents au sort des Africains, à l'esclavage colonial des salaires à 50 euros par mois, l'Etat français se donne le droit d’émettre des émissions carbone, d'aggraver le couvercle carbone et de détruire encore plus la Terre.Tous les spectateurs havrais n'ont pas trouvé le spectacle beau. Si une dame disait "c'est un chef d'oeuvre". d'autres s'étonnait des conseils à la télévision de réduire la pollution, d'autres étaient lucides sur le scandale colonialiste.

Un spectacle mortel.... 

Un spectacle pour tuer des Africains.

Un spectacle pour la promotion du crime écologique carbone. 


Au niveau mondial, l'aérien représente en 2015 environ 11% des émissions de CO des transports, soit 1,5% des émissions totales de gaz à effet de serre. Slate

L'avion est le mode de transport le plus polluant. Et là, l'Etat pollue pour un "spectacle". Un spectacle d'une armée soutenant des dictateurs en Afrique - avec le drapeau bleu et rouge des Parisiens de 1789. Mais aussi le blanc du roi et des crimes de Louis XIV et son "Code Noir" pour ses esclaves africains.




Patrouille de France au Havre : Un spectacle d'émissions carbone criminelles écologiques par une armée qui bombardait Gbagbo et impose des salaires colonialistes à 50 €/mois. L'hypocrisie Macron Edouard Philippe est sans limite.


L'armée coloniale française fait sa propagande dans la ville d'Edouard Philippe Le Havre.
Aujourd'hui quelques milliers de Havrais sont venus admirer les pilotes de chasse de la "patrouille de France" faire leur spectacle.
La Patrouille de France (PAF pour Patrouille acrobatique de France) est la patrouille acrobatique officielle de l'Armée de l'air française créée en 1953. Avec les autres ambassadeurs de l'Armée de l'Air, sa mission est de représenter cette arme, et d'être l'ambassadrice de l'aéronautique française à l'étranger. Wikipédia
Mais on est très très loin des 600 000 spectateurs venus voir l'éléphant de Royal de Luxe en 2017.
"Plusieurs milliers"selon un conseiller municipal Augustin Boeuf , une "plage du #Havre noire de monde" selon Christophe Frebou du torchon Franceàfric Paris Normandie tels sont les scores annoncés par les collabos du NATOcoup

Et pourtant, les hommes qui pilotaient les avions du spectacle de cet après-midi sont appelés les "meilleurs pilotes de chasse de l'armée française"
Trois pilotes intègrent chaque année la patrouille. Les nouveaux entrants sont choisis parmi les pilotes de chasse de l'armée de l'air qui font acte de volontariat. Ils doivent détenir la qualification de chef de patrouille et totaliser au moins 1 500 heures de vol sur avion à réaction pour pouvoir postuler.Sur le principe de la cooptation, ce sont les pilotes en place qui choisissent les trois futurs pilotes de la patrouille.Wikipédia
Au Havre c'est un spectacle.
En Afrique, les pilotes de chasse tuent. Ce sont des hommes des femmes et des enfants qui meurent sous les avions de l'armée française.
Au milieu de militaristes, de naïfs et de receleurs de miettes coloniales, un résistant africain maugréa devant nous :
Le résistant africain de Mauritanie : "Donc je disais ici tout le monde apprécie.... de l'autre coté de la méditerranée les gens ils crèvent parce qu'ils sont sous les bombes, ils sont sous l'oppression, ils sont sous le colonialisme"
Yanick Toutain : " On est d'accord mais c'est pas les mêmes avions qui ont bombardé le président Gbagbo en avril 2011. Ils avaient d'autres avions. Ça ce sont les avions du spectacle colonial."
Le résistant africain  : Oui




Au Havre la propagande colonialiste dure plus de 4h30. Il commence par le saut des parachutistes pour finir par par la présentation des pilotes de chasse.
"A l'occasion du 75ème anniversaire du Débarquement des troupes alliées sur les plages du Calvados et de la Bataille qui s’en suivit jusqu’à la libération de la Normandie, la Ville du Havre et l'Aéroclub Jean Maridor proposent un meeting aérien ce dimanche 1er septembre !Venez admirer la célèbre Patrouille de France qui, outre un survol de la plage et une démonstration, viendra à la rencontre du public après une présentation des pilotes sur le car podium de l'Armée de l'Air. Ce meeting aérien offrira également diverses acrobaties aériennes ainsi qu'un saut des parachutistes sur la plage du Havre en Dakota. De quoi lever le nez en l'air !Dimanche 1er Septembre
  • 15 h : Saut des parachutistes sur la plage du Havre en DC3 Dakota
  • 15 h à 17 h 20 : Meeting aérien sur le front de mer, plage du Havre, avec démonstrations de la Patrouille de France
  • 17 h 30 à 19 h 30 : Présentation des pilotes de la Patrouille de France sur le car podium de l’Armée de L’Air sur le front de mer, rencontre avec le public" site de la ville du Havre

Les Havrais venus voir le spectacle admiraient les avions d'une armée esclavagiste qui tue.

 


LES AVIONS DE L’ARMÉE FRANÇAISE TUENT LES AFRICAINS POUR FAIRE PERDURER L'ESCLAVAGE COLONIAL AUX SALAIRES A 50€/MOIS



En avril 2011, ce sont des hélicoptères français de la force Licorne qui attaquèrent la résidence du président Gbagbo - élu par les Ivoiriens donc légitime - et que Sarkozy destitua pour y installer le chef terroriste Alassane Ouattara.

Révocation ! Pas de rentrée pour une professeur des écoles soutenant les Africains victimes des terroristes de l'Elysée et défendant les enfants des écoles victimes des syndicalistes CGT UNSA FSU SNUIPP de l'Education Nationale

Par Julie Amadis
avec Yanick Toutain
30/08/2019

















Révocation ! Pas de rentrée pour une professeur des écoles soutenant les Africains victimes des terroristes de l'Elysée et défendant les enfants des écoles victimes des syndicalistes CGT UNSA FSU SNUIPP de l'Education Nationale

Blanquer est de plus en plus mal vu par les Français les plus pauvres.
Rien d'étonnant : lui comme Le Drian continue la politique de soutien au terrorisme et de soutien aux professeurs agresseurs d'enfants. La propagande des médias serviles connait des limites. Il a perdu 16 % en six mois.
La popularité du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, s’effondre de 16 points par rapport à février 2018, selon un sondage Odoxa Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro publié ce jeudi 29 août. Plus d’un Français sur deux (54%) a une mauvaise opinion du ministre, alors qu’il faisait partie des rares figures du gouvernement appréciées par les Français, il y a un an et demi. France Info

Sous Sarkozy, sous Hollande comme sous Macron, se placer aux côtés des esclaves africains, - paysans payés 50 €/mois par Bolloré, c'est se placer dans le viseur de l'Elysée.
Sous Sarkozy, sous Hollande comme sous Macron, la Franceàfric continue de diriger la France et donc de diriger l'école française.
Sous Sarkozy, sous Hollande comme sous Macron, les meilleurs alliés des terroristes de l'Elysée (général Puga, Le Drian, Macron etc) sont donc les profs qui frappent leurs élèves.
Ce sont eux que j'ai vu l'inspecteur d'Académie Franceàfric Philippe Carrière aller recruter pour lancer la 2° vague d'attaque des chefs des terroristes de Côte d'Ivoire contre moi et Yanick Toutain.

ALLIANCE DES CHEFS TERRORISTES DE L’ÉLYSÉE
 RECRUTANT LES SYNDICALISTES AGRESSEURS D'ENFANTS


Il y a donc une alliance naturelle entre les patrons Sarkozy, Hollande Macron des chefs des terroristes Soro, Iyad Ag Ghali, Ahmada ag Bibi et Iyad Ag Ghali et les syndicalistes UNSA SNUIPP FSU et CGT
L'Elysée le savait  et a organisé son complot pour me menacer en septembre 2013, pour me sanctionner en novembre 2013 (par la rectrice de Rouen qui.... volait dans la caisse), pour me convoquer à Rouen en janvier 2014, pour me suspendre en mars 2014 - sans motif-, pour m'exclure en juillet 2014 avec comme unique .... "preuve" le faux témoignage de Léon Launay, protégé d'Edouard Philippe (et d'Antoine Rufenacht) instituteur du Havre qui frappe ses élèves du quartier de l'Eure depuis..... 1993... puis pour me révoquer en juillet 2016 pour...... ATTEINTE à la REPUBLIQUE FRANCAISE.
Mais ce 2° complot des délinquants de l'Education Nationale est venu en supplément du 1° complot : le complot de François Molins, procureur voyou de Sarkozy à la cour d'Appel de Paris, avec le procureur Francis Nachbar, procureur voyou du Havre.

Le courrier de Julie Amadis à la rectrice Claudine Schmidt-Lainé (se plaindre de harcèlement suite à témoignage de violences en 2008 et signaler 4 autres cas a déclenché des sanctions terribles : suspension de la témoin et protection d'un nouvel agresseur)



La témoin des violences Julie Amadis suspendue sans motif par l'Inspecteur d'Académie Philippe Carrière (directeur OMERTA76) : le texte du courrier de suspension reçu aujourd'hui par l'institutrice témoin des violences







Les syndicalistes protecteurs des agresseurs dans les écoles ont voté à l'unanimité (UNSA, SNUIPP, CGT) mon exclusion 2 ans avec un faux en écritures publiques inventant que j'aurai distribué les tracts des parents d'élèves en juillet 2014.
Les syndicalistes protecteurs des agresseurs dans les écoles - et agresseurs pour certains - ont voté à l'unanimité (UNSA, SNUIPP, CGT) ma révocation en juillet 2016 pour atteinte à la République française.

SNUIpp Ils sont 7 élus à la CAPD de Rouen. A l'unanimité ils ont voté l'exclusion 2 ans de l'institutrice anti-violences Julie Amadis avec OMERTA76, Philippe Carrière, Monique Béaur et l'administration de protection des enseignants agresseurs


#RéformeBlanquer #répressionBlanquer Les syndicats du Havre ont peur de subir la répression qu'ils ont votée depuis 2013 VS Julie Amadis


Le harcèlement s'est poursuivi sous Macron.

Pas de rentrée des classes pour moi prof des écoles ni pour la rectrice voleuse de Rouen Claudine Schmidt-Lainé

#Rentrée2018 : Ma journée de Professeur des écoles révoquée pour "atteinte à la République française"



Etre enseignant, c'est transmettre le plus efficacement possible aux jeunes le stock d'innovations ancestrale pour que l'Humanité s'améliore.
Etre enseignant, c'est donc préserver les Innovants que sont tous les enfants.
Préserver les êtres humains découvreurs, inventeurs et créateurs artistiques, c'est s'attaquer à ceux qui frappent des enfants.
Un "enseignant" qui exerce son métier ne peut laisser l'administration protéger Léon Launay qui a tapé ses élèves pendant plus de 20 ans.
Un enseignant qui exerce son métier ne peut fermer les yeux quand il est témoin de violences exercées par une Atsem et une directrice d'école, à l'école Varlin du Havre.
En Seine Maritime, les syndicats protègent ces enseignants qui tapent les élèves.
Un enseignant contribue à améliorer l'Humanité. Il a le souci constant de préparer un avenir meilleur à ses élèves.
Quel avenir ont les enfants des milieux pauvres en France si l'on ne fait rien ?
Un avenir de chômage pour beaucoup d'entre eux dans un Etat qui pratique l'esclavage en Afrique sur une Terre détruite par le réchauffement climatique crée par les riches.
Les racines du racisme en France sont les salaires esclavagistes à 50€ par mois en Afrique.
Pour développer l'indifférence des Français à l'égard des Africains il faut les rendre racistes.
Améliorer l'avenir de ceux que l'on a en responsabilité, c'est transmettre le plus efficacement possible le stock d'innovations des ancêtres (compter, lire, écrire etc) en même temps que l'on reconstruit le monde dans lequel vivent ces enfants.
C'est ce que j'ai fait. Je travaillais environ 60 heures par semaine, cours et préparation directement pour mes élèves et je militais en plus (en dehors de ma classe) pour l'Afrique, contre l'impérialisme et contre le capitalisme.

Les syndicats et l'administration  sont loin de cette définition de ce que doit être l'enseignant.
Les enseignants qu'ils protègent sont des agresseurs d'enfants comme Léon Launay qui tape en toute impunité ses élèves depuis plus de 20 ans.
Ceux à qui ils s'en prennent sont des révolutionnaires anti violences à enfants anti Franceàfric comme moi.
Rien de surprenant que ceux qui frappent les enfants soient recrutés par la DGSE comme auxiliaires du complot terroriste en Afrique.
Rien d'étonnant que l'inspecteur Serge Tillmann - parti au Liban continuer ses activités Franceàfric - ait été le chef d'orchestre au Havre du recrutement des profs agresseurs d'enfants pour continuer le complot Bourry - qui m'a faite condamner à 35 000 euros pour un article .... que je n'avais même pas lu.
Rien d'étonnant que Hollande et Belkacem (comme Macron et Blanquer) protégeaient la rectrice de Rouen qui volait dans la caisse tout en organisant la protection des agressions commises par Léon Launay à l'école Valmy du Havre.
Rien d'étonnant que l'inspecteur d'académie de Rouen - Philippe Carrière - avec son adjointe menteuse Monique Béaur - ait été promotionné par la Franceàfric à Nantes.... chez Ayrault.

Me réembaucher dans l'éducation Nationale c'est mettre en prison tous les chefs terroristes de l'Elysée qui ont financé Ansardine et MNLA
Me réembaucher dans l'Education Nationale française, c'est mettre en prison les profs agresseurs d'enfants et ceux qui les protègent

Il faudra donc une révolution pour attraper Hollande, Belkacem, Sarkozy, Blanquer, Macron, Le Drian, Taubira, Michel Mercier, François Molins, Bolloré...
Quand tous ceux là seront en prison, on verra sortir de leurs trous à rats les journalistes français qui ne cessent de faire omerta sur la répression que je subis depuis novembre 2011.
Quand tous ceux là seront en prison... alors seulement je pourrais à nouveau travailler devant des élèves.
Pour l"instant, pour eux, pour leur avenir, pour sauver l'Afrique, pour sauver la Terre, je ne peux que répéter inlassablement la vérité... tous les jours de l'année.... et le jour de la rentrée des classes !


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

COMPLÉMENT













mardi 15 janvier 2019

Après 2836 jours de séquestration les terroristes juges voyous annoncent la libèration du président Gbagbo et de Charles Blé Goudé. "La Chambre de première instance CPI acquitte Laurent Gbagbo et Charles BléGoudé de toutes les charges"

Par Julie Amadis et Yanick Toutain
#IpEaVaEaF
15/01/2018

La Franceàfric n'a plus autant de pouvoir qu'elle en avait auparavant.
La France est au début d'une révolution. Les Gilets Jaunes sont l'aile droite de la révolution qui balaiera l'esclavage Franceàfric des salaires à 50 euros et les crimes qui les accompagnent.

Tous ceux qui ont organisé la séquestration de Gbagbo doivent être jugés !
Tous ceux qui ont permis aux terroristes de prendre le pouvoir en Côte d'Ivoire, à commencer par l'ONU qui organisaient les trafics d'or pour les financer doivent être dissous et jugés !
Toutes ces personnes qui ont agit au service de l'esclavage Franceàfric USAfric seront jugés au Nuremberg de l'Afrique par des juges délégués révocables !



Préambule : le compte-à-rebours a commencé pour tous les terroristes du Havre: juges voyous procureurs voyous, policiers voyous, journalistes voyous, profs voyous agresseurs d'enfants utilisés comme faux témoins harceleurs qui depuis le 15 novembre 2011 furent les complices de Jean-Marie Bourry, le commissaire qui a installé les terroristes au pouvoir en Côte d'Ivoire. Tous ces complices de crimes qui nous persécutent depuis 7 ans avec des faux en écritures, des faux témoignage subiront le même sort que les criminels au service desquels ils ont organisé nos condamnations, l'exclusion de Julie Amadis et sa révocation pour atteinte à la république française.
La libération des deux victimes de terrorisme - Laurent Gbagbo et Charles Blé-Goudé - renvoie à une vérité : les organisateurs du terrorisme agissaient depuis l'Elysée et la Maison Blanche.. Et les juges CPI étaient leurs miliciens.



LIRE AUSSI

Le #Procèsdelahonte de Gbagbo : la CPI est le tribunal de la bourgeoisie esclavagiste

Ouattara, Soro au pouvoir en Côte d'Ivoire : alliance de la Gangstéroisie et de la Slavoisie


Les juges voyous CPI viennent d'ordonner la libération immédiate de ses deux victimes, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.



Mais le QG terroriste continue de renâcler

En conséquence, la Chambre a ordonné la mise en liberté de M. Gbagbo et M. Blé Goudé. Le Procureur pourrait demander que M. Gbagbo et/ou M. Blé Goudé soient maintenus en détention pour des raisons exceptionnelles ; la Chambre de première instance I entendra les parties et participants demain sur cette question, 16 janvier 2019, à 10h00.

Gbagbo a été victime des terroristes qu'on voit sur ces images (censurées depuis la France mais qu'on peut voir depuis tous les autres pays).



Cette séquestration voulue par Sarkozy, Obama, Clinton avait été organisée par le procureur voyou Ocampo (son adjoint le pseudo Insoumis Juan Branco) et tous les chefs terroristes des pays impérialistes.

Tout avait été planifié à l'avance.
En même temps que l'ONU et Sarkozy mettait en place le coup d'Etat, les terroristes impérialistes organisaient la mise en détention de Gbagbo à la Haye.

On savait déjà que, dés décembre 2010, par les menaces de Ocampo, la CPI jouait un grand rôle d'auxiliaires des terroristes dans ce coup d'état Franceàfric. Elle agissait pour discréditer un président élu et apprécié de son peuple en le poursuivant pour des crimes imaginaires.

40000 mails de la CPI révèlent ce complot.

Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage.
C'est la stratégie qu'ont adopté ces cyniques que sont l’Élysée (Sarkozy et Juppé) la CPI et l'ONU pour favoriser les intérêts esclavagistes de Bolloré (qui a pu avoir la totalité du port d'Abidjan suite à la mise au pouvoir de Ouattara) et les entreprises AXA, BNP (également poursuivi depuis une semaine pour complicité de crime contre l'humanité pour leur participation au génocide rwandais), Total (participant également à l'invasion du Mali par les jihadistes), Airbus, Vinci, Orange...

POUR LÉGITIMER LE COUP D' ÉTAT L' ÉLYSÉE L'ONU ET LA CPI AVAIENT PLANIFIE L'ORGANISATION DE LA POURSUITE DE GBAGBO A LA CPI

Nous apprenons dans Médiapart que le complot a commencé avant même le coup d'état pour virer Gbagbo.
"Mais selon les documents obtenus par Mediapart et analysés avec l’EIC, la Cour a surtout été utilisée, si ce n’est manipulée, pour peser dans le départ espéré de Gbagbo : soit il accepte de quitter le pouvoir, soit il prend le risque de passer ses vieux jours à La Haye. Dans un premier temps, la CPI est donc agitée comme une menace puis, au mépris manifeste des règles de procédure, manœuvrée comme la meilleure façon d’éloigner Laurent Gbagbo de la scène politique. " Médiapart
Le Procureur Ocampo dont on apprend qu'il détenait des sociétés offshores dans les pires paradis fiscaux, complotait avec Sarkozy et Juppé et l'ONU.

"Pendant que Gbagbo croupit à Korhogo, les discussions continuent entre les Français, le bureau du procureur de la CPI et Ouattara. L’affaire est même évoquée lors d’une rencontre entre le ministre français des affaires étrangères, Alain Juppé, et le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, en marge d’une réunion du G8.
Selon le compte-rendu de leur discussion rédigé par la partie française, Ban Ki-moon, consulté par Ouattara « sur le traitement à réserver à Gbagbo », et Juppé « ont convenu que le transfert à La Haye offrait les meilleures garanties de sécurité ». Un mois plus tard, fin juin, Ocampo fait finalement une demande « aux fins d’ouvrir une enquête de sa propre initiative en Côte d’Ivoire ».Médiapart

SECOND OBJECTIF : CRIMINALISER GBAGBO POUR PERMETTRE A OUATTARA LE GARANT
DES SALAIRES ESCLAVAGISTES BOLLORE
DE GOUVERNER


La contestation est énorme en Côte d'Ivoire. Le Conseil Constitutionnel a déclaré que Gbagbo était bien le Président élu. Pour les ivoiriens Gbagbo est leur Président et Ouattara un imposteur à la solde des impérialistes.
Il est donc quasi impossible de gouverner dans de telles conditions. Ouattara n'avait aucune légitimité et il le savait.
Les forces occidentales étaient toujours présentes pour permettre à leur valet de gouverner. Il est question de garantir les énormes bénéfices des entreprises françaises.
Ouattara contacte directement la CPI.

"En novembre, Ouattara se pose visiblement des questions sur la suite : un membre du bureau du procureur informe ses collègues qu’il a reçu un appel de sa part. Le président ivoirien veut rencontrer Ocampo pour une mise à jour et « savoir quels messages il peut délivrer aux diplomates qu’il va rencontrer à Bruxelles » à la fin du mois. « Il a besoin des conseils du procureur », insiste l’employé de la Cour."  Médiapart
Gbagbo est donc accusé des crimes qu'ont commis ses accusateurs.
L’Élysée a utilisé les gangsters terroristes du pays dont Soro (numéro 2 de Côte d'Ivoire) était le chef pour faire le coup d'Etat. Ce sont ces terroristes qui ont été mis au pouvoir.

"Le 26 novembre, tout s’accélère. Ocampo rencontre Ouattara à Paris, puis le diplomate Stéphane Gompertz (qui n’a pas donné suite à nos sollicitations). Trois jours plus tard, Gbagbo est transféré vers les Pays-Bas.
La suite, on la connaît : en 2013, les juges demandent au procureur de revoir son dossier, trop faible pour un procès, mais Gbagbo n’est pas pour autant libéré. Il est inculpé l’année suivante, pour crimes contre l’humanité. Il est accusé d’avoir conçu avec son entourage un « plan commun » pour garder le pouvoir et d’être responsable de la mort d’au moins 167 personnes. L’ancien chef d’État subit son procès à La Haye depuis janvier 2016, au côté de son co-accusé, Charles Blé Goudé." Médiapart
La CPI accuse Gbagbo d'avoir comploté pour avoir gardé le pouvoir "l est accusé d’avoir conçu avec son entourage un « plan commun » pour garder le pouvoir et d’être responsable de la mort d’au moins 167 personnes." ! Alors que c'est Gbagbo qui a gagné l'élection et que ce sont l'Elysée l'ONU + la CPI qui ont comploté avant même l'élection pour organiser le coup d'Etat et mettre leurs valets terroristes au pouvoir Ouattara, Soro, IB !!!

Bensouda  était adjointe de Ocampo à l'époque, elle est maintenant Procureur. Ce sont les mêmes gangsters à la CPI.
Nous apprenons aussi que Ocampo a des sociétés offshores et de l'argent dans les paradis fiscaux.
On se demande donc combien il a touché par l’Élysée et par les entrepreneurs esclavagistes comme Bolloré pour comploter contre Gbagbo.


 LIRE L ARTICLE COMPLET :

Les preuves du complot contre Gbagbo (L'article de Fanny Pigeaud sur Mediapart lance un scandale international)

Parce que la France et ses soutiens impérialistes de l'ONU ne voulaient de Laurent Gbagbo comme président alors qu'il avait été élu par son peuple, ils ont organisé l'attaque de la radio télévision ivoirienne le 16 décembre 2010.
Gbagbo a été jugé pour cette attaque, présentée comme une manifestation pacifique par la CPI. Une manifestation pacifiste avec des personnes armées de lance roquette, drôle de manifestation pacifique !


Fabius (au moment où Macron était à l'Elysée avec Hollande) avait même exigé la PROLONGATION de cette séquestration en novembre 2013


Après 2836 jours de séquestration les juges voyous terroristes libèrent le président Gbagbo. "La Chambre de première instance CPI acquitte Laurent Gbagbo et Charles BléGoudé de toutes les charges" Connexion ivoirienne

 Macron n'a pas réussi à faire ce qu'avait fait son prédécesseur Hollande par l'intermédiaire de son ministre des affaires étrangères Laurent Fabius en 2013, empêcher la libération de Gbagbo et Blé Goudé.

La Franceàfric n'a plus autant de pouvoir qu'elle en avait auparavant.
La France est au début d'une révolution. Les Gilets Jaunes sont l'aile droite de la révolution qui balaiera l'esclavage Franceàfric des salaires à 50 euros et les crimes qui les accompagnent.

Tous ceux qui ont organisé la séquestration de Gbagbo doivent être jugés !
Tous ceux qui ont permis aux terroristes de prendre le pouvoir en Côte d'Ivoire, à commencer par l'ONU qui organisaient les trafics d'or pour les financer doivent être dissous et jugés !
Toutes ces personnes qui ont agit au service de l'esclavage Franceàfric USAfric seront jugés au Nuremberg de l'Afrique par des juges délégués révocables !

lundi 14 janvier 2019

Acte IX au Havre : humanocratie & délégués révocables de la Commune de Paris applaudis par le cortège Gilets Jaunes

Par Julie Amadis avec Yanick Toutain
12/01/2019


Ils étaient aussi très réceptifs
aux propositions humanocrates
de délégués révocables #1pour25.
Yanick Toutain a appelé les manifestants à prendre leur pouvoir en se choisissant leurs propres représentants, des délégués révocables.
Les gens applaudissaient et vers la fin de la manifestation un groupe s'est arrêté pour suivre l'intégralité du discours.
Des personnes l'ont remercié en lui serrant la main.

Paris Normandie se vantait hier vendredi d'avoir une source policière qui SAVAIT à l'avance que des GALETS seraient utilisés sur la plage contre les forces de l'ordre !!
Et que les casseurs infiltrés venaient de Rungis
Christophe Frebou et Arnaud Rouxel "journalistes" de Paris Normandie indiqueront à nos futurs juges JDR quelle est cette mystérieuse "source policière" qui savait 24h à l'avance à quel endroit et avec quels projectiles les forces de l'ordre seraient attaquées.
Dans le cadre évidemment de l'enquête sur les activités terroristes de Macron en Afrique et en France.


xPrévenu 24H à l"avance par ses collègues Christophe Frebou et Arnaud Rouxel du lieu exact où allaient commencer les incidents "impliquant" les Gilets Jaunes 'et même des projectiles qui allaient être utilisés le lendemain, François Vanhove "journaliste" de Paris-Normandie auraient pu se poster tranquillement à la plage en attendant que comencent les violences aux galets annoncées 24H à l'avance par une mystérieuse "source policière" !


UN CALME DEFILE GILETS JAUNES
PERTURBE PAR UNE TOUT PETIT GROUPE DE CASSEURS
VENUS D'AILLEURS RAMASSER DES GALETS DU HAVRE


Pour l'acte 9, en ce samedi 12 janvier 2019, les manifestants Gilets Jaunes du Havre étaient tout aussi calmes et déterminés à virer Macron que la semaine précédente.
Seulement voilà, quelques infiltrés ou manipulés par la police politique ont envoyé des projectiles, alors les forces de l'ordre ont balancé du gaz lacymogène ...
A croire que tout était prévu depuis la veille sur les bons conseils de Paris Normandie et de leurs "informateurs" (ou manipulateurs) policiers qui avaient "prévu" ce scénario avec des galets ... et l'arrivée de "manifestants" venus de "Rungis" !

Il y a eu deux manifestations une ce matin qui commençait à 10H à l’Hôtel de Ville et une cet après midi qui commençait à 14H à la gare.
Nous étions plus nombreux encore que la semaine dernière.

Ils étaient aussi très réceptifs aux propositions humanocrates de délégués révocables 1 pour 25.
Yanick Toutain a appelé
les manifestants à prendre leur pouvoir en se choisissant leurs propres représentants, des délégués révocables.
Les gens applaudissaient et vers la fin de la manifestation un groupe s'est arrêté pour suivre l'intégralité du discours.
Des personnes l'ont remercié en lui serrant la main.



Nous avons continué la manifestation avenue Foch.

A la plage, du gaz lacrymogène est envoyé par les forces de l'"ordre".

Des témoins racontent que quelques personnes ont envoyé des galets sur les forces de l'ordre qui ont riposté par du gaz lacrymogène entrainant la dispersion de la masse des manifestants.




Yanick
humanocratie
& Délégués Révocables de la  commune de Paris applaudis par le cortège Gilets Jaunes

Ce qui fait peur à Castaner Macron
c'est la CommunedeParis
VS les #électoralistes préparant #DissolutionDeLassemblée


COMPLEMENT

PARIS-NORMANDIE = NOSTRADAMUS
OU .... AUXILIAIRE DE POLICE INDIQUANT
AUX CASSEURS VENUS DE RUNGIS
QUELS PROJECTILES UTILISES


Paris Normandie se vantait hier d'avoir une source policière qui SAVAIT à l'avance que des GALETS seraient utilisés sur la plage contre les forces de l'ordre !!
Et que les casseurs infiltrés venaient de Rungis
Christophe Frebou et Arnaud Rouxel "journalistes" de Paris Normandie indiqueront à nos futurs juges JDR quelle est cette mystérieuse "source policière" qui savait 24h à l'avance à quel endroit et avec quels projectiles les forces de l'ordre seraient attaquées.
Dans le cadre évidemment de l'enquête sur les activités terroristes de Macron en Afrique et en France.

Inquiétude confirmée par une source au sein des forces de l’ordre : « Cette notion d’appel régional repose sur le fait qu’effectivement, après Rouen, Le Havre devrait, selon certains, être la seconde étape d’une tournée régionale. On sait, sans pouvoir en projeter le nombre, que certains Gilets jaunes viendront, et ce dès le matin, de Rouen, de Caen ou encore de Rungis (Val-de-Marne). S’ils viennent de Région parisienne ce n’est pas pour admirer le travail d’Auguste Perret. » D’autant qu’ils pourraient, à leurs pieds, trouver de parfaits projectiles : les galets de la plage. Selon la même source, les forces de l’ordre compteraient sur un millier de manifestants. Toutefois moins qu’à Rouen où la Préfecture en avait retenu 1 700, le 5 janvier.

Prévenu 24H à l"avance par ses collègues Christophe Frebou et Arnaud Rouxel du lieu exact où allaient commencer les incidents "impliquant" les Gilets Jaunes 'et même des projectiles qui allaient être utilisés le lendemain, François Vanhove "journaliste" de Paris-Normandie auraient pu se poster tranquillement à la plage en attendant que comencent les violences aux galets annoncées 24H à l'avance par une mystérieuse "source policière" !

samedi 5 janvier 2019

#ActeVIII au Havre Un défilé de Gilets Jaunes parcourant tranquillement un huit (HdV Plage Coty-Rond-Point Gare HdV) sans aucune provocation policière article #IpEaVàEaFàF

Par Julie Amadis avec Yanick Toutain
05/01/2019


















Les gilets jaunes et sans gilets ont défilé au Havre dans une ambiance bon enfant au rythme de "Macron Démission"... mais toujours sans aucun délégué révocable ni aucun correspondant sécurité.
Malgré cette absence totale d'humanocratie, le mouvement des Gilets Jaunes au Havre ne retombe absolument pas. Il y a toujours autant de monde !
Sur le trajet avec Yanick Toutain, nous avons dialogué 10 minutes avec les policiers d'un car de police : Fraternisation Révolutionnaire.
En reprochant à leurs collègues gendarmes d'avoir repoussé des manifestants pacifiques 2 semaines avant vers la sous-préfecture.... laissée sans défense.... de façon délibérée.....
Dialogue courtois revenant sur la répression de Belkacem et la politique Franceàfric et anti-innovations contre les pauvres.

A 14H les Giles Jaunes sont déjà nombreux au RDV à l’Hôtel de Ville.
J'avais entendu un policier annonçant le chiffre de 220 manifestants à 14H. Mais de nombreux retardataires sont arrivés ensuite.

A 14H20 environ ils démarrent la manifestation



 Puis les manifestants continuent de marcher en passant par le Volcan, les Halles, rue de Paris, le port, vers la plage, puis le Boulevard François 1°, l'avenue Foch jusqu'à l'Hôtel deVille, puis vers le nonrs puis l'ouest..... Une pause au Rond point... puis la gare et retour à l'Hôtel de Ville par le Boulevard de Strasbourg...

Au niveau du port, les gilets jaunes se placent sous les arcades de conteneurs et chantent la Marseillaise.
J’arbore 2 pancartes : la première pancarte, "prenons notre pouvoir, choisissons nos délégués révocables"
La deuxième pancarte : "Edouard Philippe dégage, remplaçons le par 1 million de délégués révocables 1 pour 25".
Quand je sors la deuxième pancarte, des gens acquiescent en riant. J'entends un monsieur dire :
"eh oui, et puis qu'ils nous rendent tout l'argent qu'il nous a piqué".
Alors d'autres gilets jaunes ripostent :
"oui on a une dette énorme à cause de lui !"
 LIRE :

"Dégradation de la situation financière du Havre" selon la Chambre Régional des Comptes Normandie. Edouard Philippe maire naufrageur du Havre a pourtant été celui que Macron a choisi comme Premier Ministre




Ils continuent ensuite parallèlement à la plage par le boulevard François 1°. Puis ils marchent le long de l'avenue Foch, passant devant l'appartement d'Edouard Philippe qui se trouve face au square St Roch.(Là où le 1° ministre a fait couper les peupliers pour avoir plus de lumière et vue sur la mer !




Les manifestants étaient pacifistes et déterminés à virer Macron.
Mais ils n'ont pas encore de délégués révocables.
La Bourgeoisie en profite et se choisit elle même les portes paroles des Gilets Jaunes.
Entre les provocateurs comme Eric Drouet et les avocats bon chic bon genre François Boulo de Rouen défenseur de la Haute Formoisie qui se fiche des pauvres alors que les chômeurs RSAiste et salariés précaires sont les premières victimes de Macron !

L'urgence est donc que les Gilets jaunes se choisissent leurs délégués révocables 1 pour 25 !












vendredi 14 décembre 2018

#1pour25 Il faut 1M délégués révocables pour que #MacronDEGAGE Le Havre ...



VIDEO JULIE AMADIS

TEXTE DE LA PRISE DE PAROLE IMPROVISEE (EN FONCTION DES CORTEGES) PAR YANICK TOUTAIN

C'est une révolution pour abattre l’impérialisme
C'est une révolution pour le Togo
Boycottez les bateaux du Togo
Bolloré a encore tué à Lomé
Il faut que les dockers boycottent les bateaux venant du Togo
Macron tue au Togo
Gnassingbé son pantin tue au Togo.
Ils ont sorti leurs jihadistes en France pour saboter la révolution
Ils ont sorti leurs jihadistes du complot terroriste
Ils ont sorti leur Cherif Chekatt
La DGSI a encore fait des bavures. C'est le complot terroriste.
Le chef des assassins de Charlie Hebdo avait été libéré par Sarkozy en 2011. 
C'est Sarkozy et le procureur Molins qui ... les assassins de Charlie

Désignez des délégués 1 pour 25
Désignez des correspondants sécurité dans toutes les manifs, 
Désignez des délégués de base ... 4 ministres "coordinateurs nationaux" d'un gouvernement révolutionnaire
Désignez vos propres ministres !
Que les jeunes désignent 4 ministres révolutionnaires
Pour abattre le capitalisme formez des groupes de 25
Désignez vos délégués de base
Formez des groupes de 5
Désignez vos délégués intermédiaires
La révolution est en marche
Les gilets jaunes sont en réalité l'aile droite d'une révolution en marche
Prenez le pouvoir
Imposez la Taxe Carbone et la suppression de la TVA
La suppression de la taxe carbone avec la TVA c'est un bénéfice de 120 Mds d'euros
Il faut une taxe carbone mais il faut supprimer la TICPE et la TVA.
Les taxes sur la consommation sont du racket capitaliste pour l’État.
Même les SDF paient des impôts, ils payent la TVA. Il faut abolir la TVA.
Prenez votre pouvoir.
Faites la révolution malgré les réformistes et les saboteurs comme Besancenot et Poutou.
Désignez des délégués révocables
Désignez vos délégués révolutionnaires
N'écoutez pas les réformistes qui veulent vous rabattre pour les Européennes une nouvelle fois
Les élections c'est de la merde
Les Européennes c'est de la merde
Les Législatives c'est de la merde
Les Présidentielles c'est de la merde
Désignez vos délégués révocables
Retournez à la Commune de Paris
Retournez à la Révolution russe
Retournez à 1936 en Espagne ... du Poum et de la CNT Voila ce qu'il faut mettre en place, des délégués 1 pour 25